Nouveau dans l’univers du brassage amateur ? Alors ce récapitulatif des différentes étapes à respecter durant le brassage est fait pour toi. Les informations... Les étapes du brassage en grains

Nouveau dans l’univers du brassage amateur ? Alors ce récapitulatif des différentes étapes à respecter durant le brassage est fait pour toi. Les informations fournis dans les différentes étapes peuvent variés suivant la recette.

1° Concassage du malt
Concassage des différents malts nécessaires pour la recette. Les grains doivent être éclatés mais pas réduits en farine.

2° Ajout des grains crus (facultatif)
Ajouter les grains crus (flocons de malt)

3° Empâtage
La température de l’eau doit atteindre 50°C, ajouter les malts de l’étape 1 et 2. Utiliser en moyenne 3,5 litres d’eau par kg de malt.

4° Mesure de l’acidité (facultatif)
A l’aide d’un PH-mètre mesurez l’acidité. Le PH doit être entre 5,2 et 5,4.
Si le PH est inférieur à 5 alors rajouter du carbonate de calcium à l’inverse rajouter du gypse.

5° Conversion des protéines
Chauffer le brassin à 50°C durant 25 min. S’assurer d’une température uniforme en mélangeant fréquemment.

6° Conversion de l’amidon
Chauffer à 65°C durant au moins 30 minutes (jusqu’à 60 minutes), bien mélanger.

7° Le test à l’iode (facultatif)
Étape facultative mais utile afin de s’assurer du bon déroulement du process de fabrication. Prélever un peu de moût et le déposer dans une assiette et y ajouter une goutte d’iode. Si la couleur ne change pas alors continuer le brassage. (jeter le moût iodé).

8° Désactivation des enzymes
L’étape 6 terminé chauffer durant 10 minute le moût à 77°C afin de stopper toute réaction enzymatique.

9° Filtration du moût
Filtrer le moût afin de séparer les drêches du liquide.

10° Lavage des drêches
Laver les drêches afin de soutirer le maximum de sucre disponible.

11° Cuisson du moût
Faire bouillir le moût durant 10 minutes, ensuite écumer.

12° Première addition de houblon
Ajouter le houblon dit amérisant et laisser bouillir durant 45 minutes

13° Addition de produit clarifiant (facultatif)
Ajouter la carraghénine et laisser bouillir durant 15 minutes

14° Deuxième addition de houblon
Ajouter ensuite le houblons aromatique et laisser bouillir au maximum durant 10 minutes.

15° Filtration du moût après cuisson
Filtrer le moût afin de séparer les éléments solides du liquide.

16° Préparation d’un levain
Prélever 500ml de moût, le refroidir à 20°C et ajouter le sachet de levures sèches (l’utilisation d’eau peut également remplacer le moût, attention à bien stériliser celle-ci avant la réhydratation des levures).

17° Refroidissement du moût
Afin d’ajouter les levures au moût il faut que celui-ci soit à 20°C environ afin de ne pas tuer les levures.

18° Fermentation et embouteillage
Mettre le moût dans un fermenter avec un barboteur durant 4 à 6 jours. Ensuite effectuer une mesure de densité. Filtrer la bière et mettre en bouteille (après ajout de sucre).

Patienter durant 3 semaines, un mois dans l’idéal.

admin

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *