Glossaire

Brassage 1 janvier 2017 admin 0

Le moût : Le moût est le liquide sucré obtenu à la fin du processus de brassage. Durant ce dernier, les enzymes ont transformé...

Le moût :

Le moût est le liquide sucré obtenu à la fin du processus de brassage. Durant ce dernier, les enzymes ont transformé l’amidon en sucres fermentescibles. Tout est prêt pour la mise en fermentation du moût afin d’obtenir un liquide alcoolisé.

Les drêches :

Les drêches sont les déchets composés essentiellement de malt broyé que l’on retire du moût durant la filtration. Appelé également le gâteau, les drêches sont une excellente nourriture pour les animaux et les végétaux.

Fermentation

La fermentation est le processus qui permet de transformer le moût en liquide alcoolisé. Celle-ci dure en moyenne entre 4 et 8 jours.

Fermenteur

Le fermenteur est le contenant utilisé durant la fermentation, également appelé cuve de fermentation.

Houblon

Le houblon (Humulus lupulus) est une plante cultivée pour ses cônes afin d’arômatiser la bière. Elle confère à la bière son amertume et ses arômes.

Lactose

Le lactose, étymologiquement sucre de lait est un glucide que l’on retrouve dans le lait.
Généralement utilisé pour la fabrication des stouts, le lactose confère une certaine douceur à la bière.

Extrait de malt

L’extrait de malt est l’équivalent du moût avant l’ajout d’houblons. Le moût est ensuite évaporé pour être concentré. L’extrait de malt simplifie la tâche du brasseur amateur. L’extrait de malt est généralement sous deux formes (sirop ou poudre), il existe également des extraits de malt houblonnés.

Enzymes

Un enzyme est une molécule présente un peu partout dans l’environnement. Dans le milieu du brassage de la bière, ces molécules sont chargées de transformer l’amidon en sucres fermentescibles.

Agents moussants

Les agents moussants sont des produits qui aident à la bonne tenue et formation de la mousse. Une recette correctement élaborée ne nécessite pas ce genre de produit cependant afin de pallier à cette carence l’ajout d’extrait de malt est préférable.

Barboteur

Le barboteur est le filtre utilisé sur la cuve de fermentation afin de laisser évacuer les rejets de gaz carboniques produits durant la fermentation sans que des éléments extérieurs puissent rentrer.

Densimetre

Le densimètre est l’outil obligatoire pour tout bon brasseur amateur. Sous une forme de thermomètre il permet de définir la concentration de sucre dans le moût et par extension le pourcentage d’alcool. Son utilisation est très simple puisqu’il suffit de déposer le densimètre dans une éprouvette remplie de moût. Le densimètre va légèrement remonter vers la surface en laissant apparaître une partie de sa tige. Il ne reste plus qu’à lire la valeur inscrite sur le densimètre au niveau de la zone de flottaison.

Carraghènine

La carraghénine est une substance naturelle issue d’algues marines, elle aide à la clarification de la bière

L’Orge

L’orge est une céréale particulièrement adaptée à la fabrication de la bière, elle appartient à la famille des graminées

Amidon :

L’amidon est un glucide de réserve pour les végétaux. L’amidon est important car après sa transformation au niveau moléculaire il deviendra en partie du sucre fermentescible. Ce sucre sera ensuite assimilé par les levures qui produiront de l’alcool.

Maltage :

Le maltage est le processus par lequel l’orge devient du malt. Le maltage permet la production d’enzymes très utiles pour la suite du processus de brassage.

La floculation

La floculation peut se définir comme l’agglomération de levures mortes au fond de la bouteille. Les levures dites à forte floculation permettent lors de leur utilisation en refermentation en bouteille de troubler la bière.

L’Ester

L’ester est une molécule qui apporte une certaine saveur à la bière. Cette molécule est d’ailleurs souvent utilisée dans les arômes synthétiques et dans la parfumerie. Elle est produite de manière naturelle lors de la fermentation initiale.

Fermentation haute / basse :

Ces types de fermentation dépendent des levures utilisées leur définition sont simples puisque la particularité de la fermentation haute peut se résumer

Saccacharomyces cerevisiae

Saccacharomyces cerevisiae est le terme scientifique afin de désigner la souche de levure utilisée pour la fabrication des bières.

La maturation

La maturation est le processus par lequel la bière après fermentation et filtration est mise dans un endroit sec et frais durant quelques jours afin de la faire développer et maturer.

Test à l’iode

Les ales
Les lagers

Saccharomyces uvarum

Grains crus

Cannabinacées

Le tanin

La malto-dextrine

La gélatine

Le gypse

Les agents moussants

Le trempage de l’orge
La germination
Le touraillage

admin

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *